Arquantis - Univers quantiques 2
 -
Intégrer la physique quantique dans sa pratique de thérapeute et de praticien de santé -
module 2
 
Les séminaires peuvent être suivis sans ordre de priorité, le module deux avant le un ou inversement. Ils sont conçus pour être suivis de manière indépendante, sans pré requis particuliers.

La physique quantique et les neurosciences, par leurs découvertes renversantes, nous présentent en ce troisième millénaire, une réalité toute autre que celle fondée sur les postulats de Newton et Descartes. Nous sommes, selon ces travaux, des êtres constitués d’informations, en interaction forte avec notre environnement physique et psychologique, capables, par nos pensées, de créer notre réalité de chaque instant, et donc, à travers cette croyance, être dans le même temps influencés par le monde observé.
 
Ce sont tous nos postulats face à la santé et au psychisme qui s’en trouvent par là-même totalement bouleversés, nous repositionnant au centre de notre transformation, comme des êtres responsables, à la fois, de notre santé et de nos pathologies psychiques.
 
 
Entraînées dans leur courant, ce sont d’autres disciplines telles que la biologie, la génétique, l’immunologie, qui se trouvent alors contraintes de revoir leurs certitudes face à la compréhension du vivant.
 
Dans son sillage, les thérapeutes de demain, ainsi que les professionnels de la santé, sont face à de nouveaux défis :
 
 -  comprendre l’univers de la santé à travers les nouveaux paradigmes quantiques et neuroscientifiques. L’être humain n’est plus seulement une machine faite de chimie, de matière et d’organes. Il est avant tout un être à la frontière entre la matière et la lumière, constitué d’informations et d’énergie. Sur ces bases, la vie commence dans les champs électromagnétiques qui nous entourent, avant de se manifester dans l’organique et le chimique.  La santé  dépend donc également de ces champs électromagnétiques.
 
 -  repositionner la santé du client au carrefour de trois dimensions n’en formant qu’une seule :
 
* le psychique
* l’énergétique ou l’informationnel
* l’alimentation
 
C’est à la rencontre de ces trois axes de santé globale que l’être humain va s’engager dans une démarche cohérente avec lui-même et avec son environnement de vie. Par ses pensées, par ses émotions, par sa façon d’interagir avec son environnement, il influe sur sa physiologie, sa biochimie, mais surtout sur son capital énergétique, à chaque instant. L’être humain n’est plus l’individu compartimenté, où toutes les cellules sont appréhendées de manière indépendante, il est un être global, fait de fréquences et de vibrations où toutes ses cellules communiquent entre elles, et avec son environnement externe, de manière instantanée.
 
Dans ce module 2 du stage « Thérapies quantiques », l’accent est mis sur le cerveau quantique et son fonctionnement à la lumière des travaux des neurosciences, sur le décodage biologique des pathologies, mais également le sens des pathologies en résonance avec son écosystème.
 




Programme de formation

-Les neurosciences et le cerveau quantique

  • Cerveaux et fonctions psychiques
Les neurosciences modernes parlent moins de conscient et d’inconscient, et désormais plus des différents cerveaux qui constituent l’intelligence humaine, développée par l’Homme au cours de son évolution. L’étude de la pensée, et la compréhension des pathologies passe tout d’abord par l’étude des différents cerveaux.
    • Les fonctions et l’activité globale du cerveau quantique
    • L’évolution de l’intelligence du cerveau et les interactions avec l’écosystème
    • L’incohérence, le chaos et l’intelligence
    • L’intelligence d’espèce et la survie / disparition
    • La genèse évolutive interactive des cerveaux (Complémentarité)
    • Le rôle du cerveau reptilien et les types de pensées associées
    • Le rôle du cerveau limbique et les types de pensées associées
    • Le rôle du cerveau néocortex et les types de pensées associées
    • Le rôle du cerveau préfrontal et les types de pensées associées
    • Le rôle du cervelet et les types de pensées associées
    • La pensée cohérente et les liens entre les différents cerveaux
    • La concordance typologie de cerveaux et champs électromagnétiques
 
  • Fonctions des ondes cérébrales
Le cerveau fonctionne par cycle sur la base d’ondes spécifiques qui se répètent de manière régulière. Selon le contexte émotionnel et de stress, le cerveau va émettre suivant certaines fréquences, susceptibles de mettre l’individu en contact avec le champ quantique ou pas. Suivant les ondes émises par le cerveau, l’individu va vivre selon un mode de croissance, ou un mode de survie, développant des pathologies.
    • Les cycles de la pensée : activité diurne et nocturne 
    • La fonction des ondes bêta : basse, moyenne et haute activité
    • La fonction des ondes alpha
    • La fonction des ondes thêta
    • La fonction des ondes delta
    • La fonction des ondes gamma
    • La fonction des rêves et l’inconscient
    • Les ondes porteuses du mode de croissance de l’être
    • L’impact du type d’ondes cérébrales sur l’homéostasie et le stress
    • Les ondes cérébrales et l’accès au champ quantique
    • Les ondes cérébrales et la cohérence quantique
 
 
 
  • Les mécanismes de perception de la réalité
Les dernières études en matière de neurosciences nous dévoilent les mécanismes de la perception, selon nos 5 sens. On sait désormais que le cerveau construit essentiellement sa perception à partir de sa structure interne, et suivant ses mémoires du passé. Nous re-construisons essentiellement du passé dans notre perception.
    • Le rôle majeur de la vision dans la perception globale
    • Le spectre des fréquences émises et reçues et la perception
    • L’attention et la projection énergétique
    • La perception du temps et la condensation énergétique
    • Le néocortex et la place des informations externes dans la perception
    • La place des informations nouvelles dans la perception
    • La base de données mémorielle et les hypothèses construites par le cerveau
    • La mémoire et le rôle des émotions dans l’imprégnation du champ quantique
    • Le rôle de l’attention et des croyances dans la perception
    • Les informations de la réalité perçues et non perçues
    • Les illusions construites par le cerveau
    • Les conditions de l’élargissement de son champ de perception
    • La perception de l’information et le conscient / inconscient
    • L’influence des champs morphiques dans la perception
    • Les troubles de la perception et les champs morphiques
 
  • Les mécanismes de création de la réalité
Les neurosciences nous apprennent également que nous pouvons créer du neuf dans notre réalité de chaque jour, attirer à nous de nouvelles opportunités, ou même transmuter une pathologie en homéostasie. C’est désormais possible selon certaines conventions, sur les bases de la plasticité du cerveau, ces mécanismes internes de créations d’ondes et les mécanismes de réceptivité du champ quantique.
    • L’observateur passif et le créateur actif
    • La neutralité des évènements
    • La perception de la réalité et l’imagination
    • Le rôle des émotions amont dans la création quantique
    • Les pensées et les contre-pensées
    • La focalisation et l’impact sur la création quantique
    • Les conventions majeures de réceptivité du champ quantique
    • L’impact de l’intelligence quantique sur le comment
    • La répétitivité et la plasticité du cerveau
    • Le stockage de l’intention et le champ quantique
    • La construction et la destruction de la matière /lumière
    • Les gammes de pensées et les gammes de fréquences associées
    • L’influence de l’environnement sur la création de la réalité
    • Les conditionnements de la pensée et la hiérarchisation des choix
 
  • L'intelligence quantique du coeur - moteur de notre cohérence
Nos peurs, culpabilité, regret, ainsi que nos croyances limitantes, agissent comme des filtres informationnels, des brouillages, des parasitages des choix exprimés par notre cœur électromagnétique sous forme d’une onde.
    • Comment expliquer les écarts informationnels manifestés dans le tangible entre nos choix du cœur et ce que nous vivons chaque jour ?
    • Comment nos peurs, culpabilité et croyances limitantes sont des parasitages électromagnétiques de nos désirs conscients ou inconscients ?
    • Comment ces parasitages nous mettent-ils en contact avec d’autres choix informationnels dans le champ quantique ?
    • Quel est le lien entre la cohérence de nos pensées émises et la cohérence quantique ? Quel est son impact sur la réalité créée ?
 
 
  • Champs d’informations et empreintes émotionnelles
La physique quantique nous apprend que le champ quantique fait office de mémoire d’informations, au fil des expériences de l’humanité. Nos expériences, de plaisir et de souffrance sont stockées dans nos champs électromagnétiques sous forme d’empreintes informationnelles, interfèrent avec nos pensées et celles de notre environnement. En créant par la répétitivité des émotions générées, un nouvel état d’être, elles créent par là-même un environnement à cette image, nous maintenant dans la survie.
    • Les mécanismes de stockage de l’empreinte informationnelle dans nos champs
    • La mémoire du passé et la réactivation de l’information émotionnelle
    • L’empreinte émotionnelle et l’environnement vibratoire holographique
    • Les vecteurs de force émotionnels et l’effet holographique
    • Le cycle de survie et le cycle de croissance
    • Le schéma de vie énergétique en tant que choix engrammé (traces mnésiques)
    • Les schémas émotionnels répétitifs et la résonance
 
 
  • La mécanique des dépendances émotionnelles
Les neurosciences nous apprennent que nous sommes des êtes de dépendances, ayant créé très jeunes des traumatismes, des empreintes émotionnelles, conditionnant notre état d’être aujourd’hui. Par la répétitivité des réactions émotionnelles, notre biochimie évolue créant une dépendance biochimique au niveau de nos cellules, et un vieillissement accéléré.
    • Les capteurs cellulaires des informations liées aux émotions
    • Le rôle de l’hypothalamus dans la création des messagers : peptides et neuropeptides
    • Le cycle expériences/ humeur / comportement / trait de caractère
    • Le cycle infernal des dépendances émotionnelles / environnement
    • La désactivation des empreintes et la réinformation mnésique
    • Les dépendances et la dégénérescence des cellules
    • L’impact génétique des empreintes émotionnelles
    • La libération d’énergie liée aux mémoires intégrées et le processus de croissance
    
 
  • Les émotions et les polarités électromagnétiques
Contrairement au regard binaire de notre cerveau, les émotions ne sont ni positives, ni négatives, elles possèdent toutes deux polarités : une créatrice, l’autre destructrice, au regard de notre capacité à créer la matière de notre quotidien.
    • La neutralité et bipolarité de la matière
    • Les polarités des spins électroniques
    • La mémoire associative et la mémoire du lien
    • Les  couleurs émotionnelles et la résonance avec les champs
    • Les deux polarités de chacune des émotions
    • L’impact des polarités sur la création de la réalité
    • Les émotions et la re-connaissance expérientielle
  
  • Reprogrammation neurologique et plasticité du cerveau
Les neurosciences attestent aujourd’hui de la plasticité du cerveau, qui est malléable pour reprogrammer les cellules nerveuses, débrancher les connexions neuronales jugées inutiles et obsolètes pour connecter de nouveaux réseaux. Cela passe tout d’abord par un certain nombre d’étapes pour identifier et transformer les comportements déviants, et construire un nouvel état d’être. La répétitivité des exercices de reprogrammation est tout autant efficace pour transformer des pathologies en homéostasie.
    • La plasticité des connexions neuronales
    • Les connexions entre réseaux neuronaux et loi de Hebb
    • Le rôle du rire et des expériences nouvelles dans la plasticité du cerveau
    • L’auto observation consciente : outils et protocoles
    • L’identification des comportements déviants
    • L’identification de l’empreinte originelle : protocoles
    • L’identification concrète du nouvel état d’être cible
    • La mise à jour du scénario mnésique : protocoles
    • Le changement de regard sur l’empreinte : protocoles
    • La désactivation du lien entre émotion non intégrée et réaction inadaptée
    • L’activation du cerveau droit et la vision globale
    • L’annulation des charges mnésiques
    • Les effets de la méditation sur la transformation neurologique
 
  
  • Mécanique d'inversion des perceptions et libération psycho-émotionnelle
Nos perceptions sont le moteur de transformation de nos réalités vécues. Quel est l'auto questionnement accessible pour soi et pour l'autre afin d'inverser notre réalité, et nous proposer plus de choix, résorbant nos schémas de stress. Comment la répétition de ces questions peut-elle être intégrée durablement dans nos systèmes nerveux ?
 
  • Champs d'information et inconscient quantique
Les champs d’information électromagnétiques et quantiques mémorisent toutes nos expériences et toute notre puissance se situe ainsi dans notre inconscient. Au niveau individuel et collectif. 
    • En quoi nos pensées inconscientes occupent-elles toute notre réalité ?
    • En quoi reprogrammer notre inconscient dans le sens de la croissance est-il notre principal objectif ?
    • En quoi la mémoire quantique est-elle le levier principal de l'évolution de nos vies ?
    • En quoi notre inconscient occupe-t-il tous nos champs ?
    • En quoi cet inconscient a-t-il un impact majeur sur nos relations de champ à champ ? 

 
 
 
-Le sens bio-vibratoire des pathologies

  • Immunologie moderne et physique quantique
L’immunologie moderne nous enseigne que nous avons autant besoin des microbes ou virus que nous les craignons. Comme le disait Béchamp, c’est le terrain interne qui explique les pathologies, pas les microbes. Sans les microbes, nous ne serions pas en vie. La pollution est avant tout intérieure plus qu’extérieure, n’en déplaise à Pasteur.
    • Les bactéries à l’origine de la vie
    • L’intelligence évolutive condition de la survie (Bactéries incluses)
    • Le développement du système immunitaire et les maladies infantiles
    • Le rôle de la fièvre comme régulateur
    • Les vestiges existant des microbes dans l’organisme
    • Les bactéries et la flore intestinale
    • Le rôle des microbes comme vecteurs de révélation de stress
    • La fréquence organique et contre fréquence microbienne : analogie aux spins
    • Le stress, la fréquence vibratoire et les microbes
    • Les microbes et l’homéostasie
    • La distinction déclencheurs et causes de pathologies
    • Les inégalités face aux mêmes types de pollution
    • L’évolution des désirs et l’évolution des maladies 
 
  • Triptyque des pathologies
Le docteur Hammer dans les années 80 faisait le lien sous forme de trois paramètres indissociables pour expliquer les pathologies. Le décodage et le sens des maladies venait de naître de manière scientifique.
    • Triptyque choc  organique / choc émotionnel / foyer tumoral
 
  
  • Fréquences et fonctions vibratoires de chaque organe
Chaque système, chaque organe a sa ou ses fonctions dans l’organisme global de l’être humain. Il détermine le futur sens des pathologies manifestées. La fonction d’un organe ou d’un système porte une fréquence, qui va pouvoir évoluer, se manifester en toutes fluidité et liberté dans l’organisme.
    • Fonction vibratoire du système digestif
    • Fonction vibratoire du système respiratoire
    • Fonction vibratoire du système endocrinien
    • Fonction vibratoire du système osseux
    • Fonction vibratoire du système nerveux
    • Fonction vibratoire du système cardiovasculaire
    • Fonction vibratoire du système urinaire
    • Fonction vibratoire du système lymphatique
    • Fonction vibratoire du système tégumentaire (Peau)
 
  • Décodage vibratoire des pathologies
Chaque organe en déséquilibre vibratoire nous donne le sens du stress, de la contradiction intérieure principale vécue par la personne.
    • Les 3 sens majeurs potentiels d’une pathologie
    • Latéralité des pathologies et sens vibratoire
    • Chaque organe sera détaillé et ses pathologies principales décryptées
 
 
 
 
-Le décodage systémique bio-holographique des pathologies

  • Mécaniques de survie et réactions pathologies
L’intelligence d’espèce nous a doté d’une intelligence archaïque, le cerveau reptilien, garant de notre survie et à la source de nos réactions adaptatives face à une situation perçue comme dangereuse dans notre écosystème. Ces réactions de survie sont à la source de nos pathologies systémiques, en écosystème.
    • L’intelligence reptilienne et les mécanismes de survie
    • La souffrance et capacités adaptatives
    • Le cerveau et la dichotomie plaisir/ souffrance
    • Les automatismes réactionnels et le cerveau émotionnel
    • Les réactions adaptatives source de décharge énergétique
    • Les réactions adaptatives source de pathologies

  • Résonance, intrication et pathologies
Nos pathologies organiques générées dans le cadre de nos interactions en écosystème se manifestent sur la base de deux grands principes quantiques imbriqués.  
    • Résonance et holographies des relations en écosystème
    • Intrication et évolution indissociable des pathologies
 
  • Interactions, corrélations et co-responsabilités pathologiques
Les limites de l’être humain, au sens quantique et informationnel, deviennent indéfinissables, si ses informations le constituant, émotions, croyances, peurs, traumatismes, en résonance avec son écosystème sont présentes chez l’autre, chez les autres.
    • La fécondation comme première intrication
    • Les limites informationnelles de l’être électromagnétique et intrication
    • Les corrélations systémiques plutôt qu’interactions linéaires
    • Les co-incidences et co-responsabilités quantiques des pathologies
    • Les interactions et paramètres de manifestation de la pathologie dans le un et pas le plusieurs
 
 
 
 
  • Traitement systémique des pathologies
Les pathologies au sens quantique ne sont décodables qu’au niveau interactionnel et systématique et doivent donc être traitées au même niveau : au niveau du système des individus : la famille, l’entreprise, le groupe…
    • Les frontières et limites de la notion de système quantique
    • Le système et l’équilibre énergétique
    • Le sens systémique des pathologies
    • Les étapes du traitement systémique à respecter
    • L’homéopathie et traitement systémique