Arquantis - Défigement neuro-sensoriel
 -
DEFIGEMENT NEURO SENSORIEL PEACE

Qu'entendez-vous par "Défigement neuro-sensoriel" ?

Aujourd'hui les études en neurologie provenant des USA nous font savoir que 9/10 des flux sensoriels chez l'être humain vont du corps vers le cerveau de la tête. Et pas l'inverse. Mais également que seules nos sensations libérées dans le corps, qui ont été entravées tout jeune lors de choc émotionnels, peuvent libérer nos émotions figées dans la tête.
Tout le dogme qui veut que notre esprit guérisse notre corps, doit être revisité, car il ne représente qu'1/10 de nos flux informationnels et nerveux dans notre être.

Notre corps perçoit les sensations dans le corps à travers des capteurs intéroceptifs.

Une classification purement anatomique permet de définir plusieurs sortes de sensibilités :
1. la sensibilité somatique au sens strict :
  • la sensibilité superficielle ou extéroceptive provenant de la peau par les extérocepteurs,
  • la sensibilité profonde ou proprioceptive qui nous renseigne sur notre posture (position dans l'espace), nos sensations musculaires et squelettiques (tonus) par les propriocepteurs (récepteurs des muscles, des tendons et des articulations complétés par les récepteurs cutanés et vestibulaires).
Cette sensibilié proprioceptive peut être consciente ou inconsciente.

2. la sensibilité viscérale, provenant des intérocepteurs de l'appareil digestif, du coeur, des poumons et des glandes endocrines, sous la dépendance du système neurovégétatif autonome (sympathique et parasympathique).
C'est une sensibilté qui répond très grossièrement à la douleur (comme l'ischémie dans l'angine de poitrine par exemple).

Fonctionnellement, le système somato sensoriel fait partie du système nerveux sensoriel ou voie sensitive.
Le système nerveux sensoriel contient des fibres afférentes (" apporter de “, c'est-à-dire qui " viennent de“), qui conduisent les influx nerveux provenant de tous les récepteurs sensoriels disséminés dans l'organisme vers le système nerveux central.
Ce système nerveux sensoriel peut être conscient (et c'est le cas dans la somesthésie) ou inconscient comme certains propriocepteurs, comme les récepteurs vestibulaires par exemple.

Le système somatosensoriel permet d'être conscient de ce que nous faisons et de l'impact de notre environnement sur nous.


Le défigement se vit plus qu'il ne se décrit, mais techniquement, il consiste en :
- une attention focalisée conjointe de l'insula, du cingulum et du préfrontal médian, donc de notre conscience, sur les sensations corporelles associées à des peurs, des émotions confortables, des addictions, etc. Et au processus d'abandon progressif dans le corps associé à la conscience, jusqu'à la paix absolue.
- Ensuite il doit être accompagné de mouvements libératoires et de mots terminant les pré mouvements bloqués dans le corps lors des chocs émotionnels. 
- Enfin via une visualisation qui surprend le mental, basée sur l'amour absolu, nous intégrons un virus dans le programme émotionnel qui déstabilise le réseau neurologique associé bloqué dans le cerveau limbique émotionnel cette fois. Créant une harmonie corps/esprit. Techniquement ça n'a rien de glamour, mais sachez de surcroît que les structures neurologiques que je viens d'évoquer sont les mêmes que celles qui sont sollicitées pour les expériences extatiques et transcendantales. C'est ce que l'on vit en consultations et en séminaires (-:

Au bout de plusieurs semaines/mois de défigement neuro sensoriel, vous pouvez avoir des résultats en cohérence cardiaque qui sont fascinants : 100% partout, psy, émotionnel, neuro végétatif, hormonal, un niveau énergétique très élevé, aucune ondes cérébrales de fatigue, 19 années gagnées par rapport a votre âge officiel...
Si vous avez 50 ans, vous vivez comme si vous aviez des cellules de l'âge de 31 ans...

Avec PEACE (Processus empathique d'abandon corporel et émotionnel), vous pouvez traiter tout types d’addictions émotionnelles, dans la relation, des deuils, des peurs, des blocages à la réalisations de vos rêves, vos culpabilités personnelles, vos addictions alimentaires, vos TOC, vos auto-sabotages, vos dépressions, etc .»

Les êtres qui font appel au PEACE travaillent sur tous les effets du figement.

Les effets du figement sur notre vie sont les suivants :
- nous créons par rayonnement quantique à l'extérieur de nous une réalité quantique figée faite de schémas répétitifs dans nos vies,
- notre corps est devenu plus ou moins insensible, nous interdisant de savoir ce qui est bon pour nous, ce qui nous anime, nous séparant de notre raison d'être,

- nous avons un mal fou à passer à l'action, à mener à terme nos projets de vie, notre système nerveux orthosympathique de passage à l'action étant inaccessible,

- nous développons à terme souvent des symptômes corporels plus ou moins graves sans comprendre pourquoi,

- notre sentiment d'impuissance généré par cette énergie bloquée dans notre corps, crée notre sentiment de frustration et toutes nos émotions majeures récurrentes qui en découlent : colère, tristesse, rancune, regret, culpabilité, honte,

- ce schéma nerveux figé dans une perspective nous incite à focaliser sur toutes les informations de notre réalité qui lui ressemblent, nous écartant de toute la réalité au delà que nous ne pouvons percevoir. Nous focalisons sur les mêmes comportements des autres et de nous mêmes, il devient difficile d’apprendre pour nous,
- le système vagal qui permet l'ouverture du cœur est inaccessible, nous empêchant de sortir de nos perceptions binaires "il est méchant", "il est gentil",

- cette énergie figée est une énergie indisponible pour vivre nos passions et les défis de notre vie, nous épuisant inlassablement.

Peut-être vous reconnaissez-vous dans ces lignes, si c'est le cas, pensez au défigement PEACE. Peut-être...(-:

Soyez heureux, défigez-vous...(-: